L’Uruguay va ratifier une convention internationale relative aux droits des peuples indigènes 18 Avril 2014

Les peuples indigènes représentent environ 5% de la population de l'Uruguay, dont les Indiens guarani (une femme guarani et son enfant pris en photo au Brésil).
Les peuples indigènes représentent environ 5% de la population de l'Uruguay, dont les Indiens guarani (une femme guarani et son enfant pris en photo au Brésil).

© João Ripper/Survival

L’Uruguay s’est engagé à ratifier la Convention 169 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), la seule loi internationale visant à protéger les droits des peuples indigènes et tribaux.

Des représentants du gouvernement ont annoncé cette décision aux Nations-Unies à Genève.

La Convention 169 protège et reconnaît les droits des peuples indigènes et tribaux à la propriété foncière ainsi que leur droit à être consultés sur les projets qui pourraient affecter leurs terres ou leurs moyens de subsistance.

L’Uruguay sera le vingt-troisième pays à ratifier cette Convention, après l’Espagne, la Hollande et la Norvège en Europe.

La France a refusé sa signature au nom de l’indivisibilité de la République et du principe d’égalité qui interdisent toute distinction fondée sur l’origine ethnique. En 2009, le parti libéral démocrate britannique s’était engagé à la ratifier, mais il est revenu sur sa décision depuis qu’il est devenu partenaire de la coalition du gouvernement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique refuse obstinément de la ratifier.

Andrés Scagliola, un porte-parole du gouvernement uruguayen, a déclaré à l’ONU : ‘Notre incapacité à ratifier [la Convention] montre à quel point le gouvernement n’est pas une entité rationnelle et unitaire mais qui se contredit elle-même lorsqu’elle est face à son douloureux passé, car il est difficile d’accepter notre longue histoire entachée de sang et l’amnésie qui l’a enterrée par la suite’.

Cette Convention joue un rôle crucial pour les peuples indigènes en ce sens qu’elle leur permet de protéger les zones de conservation les plus importantes du monde et qu’elle reconnaît leur relation particulière avec le monde naturel.

Survival mène campagne depuis plus d’une décennie pour la ratification de cette Convention internationale.

 

Partager actualité

 

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter:

Suivez nos actualités en temps réel:

 

ou suivez-nous sur internet:

Archives actualités