Justice pour les Indiens wichí 1 Octobre 2003

Les Indiens wichí du nord de l'Argentine viennent de remporter une victoire retentissante qui met un terme à une bataille juridique qui les a opposés durant 7 ans aux autorités de la Province de Salta. Le conflit s'était engagé avec l'attribution d'une licence d'exploitation forestière à la compagnie argentine Los Cordobeses qui possède des terres à proximité immédiate de la communauté wichí de Hoktek T'oi. La Province avait autorisé la déforestation de cette région, zone vitale du territoire ancestral des Wichí, sans les consulter. En très peu de temps, la quasi totalité de la région fut complètement rasée.

Les Wichí et leurs défenseurs (partiellement financés par Survival) s'engagèrent alors dans une bataille juridique pour établir l'illégalité de la déforestation. Malgré les nombreux obstacles semés par la Province pour déjouer l'action juridique des Indiens, l'affaire fut finalement portée devant la Cour Suprême. Celle-ci vient de décider que de telles licences ne peuvent être accordées sur des territoires appartenant à des peuples indigènes sans leur consentement.

Les Wichí de Hoktek T'oi, qui espèrent que ce verdict servira d'exemple pour l'avenir, ont fait part de leur joie à Survival et l'ont remerciée ‘pour son soutien et sa solidarité durant ces septs années de lutte pour défendre [leurs] droits territoriaux'.

 

Partager actualité

 

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter:

Suivez nos actualités en temps réel:

 

ou suivez-nous sur internet:

Archives actualités