Appel à enquête sur une vidéo choquante de Papous torturés

La vidéo a suscité l'indignation internationale.
La vidéo a suscité l'indignation internationale.
© Survival

Un appel à constituer sans délai une enquête indépendante a été lancé par Survival International, des organisations papoues et plusieurs organisations de droits de l’homme internationales suite à la diffusion d’une vidéo choquante montrant deux Papous en train d’être torturés par des soldats indonésiens. L’une des victimes est un homme âgé.

L’incident a apparemment été filmé par l’un des soldats comme ‘trophée’ sur son téléphone portable. Cette vidéo semble avoir été réalisée en mai dans la région des hautes terres de Papouasie occidentale, où une opération militaire est en cours.

Le film montre un homme âgé déshabillé, un sac en plastique sur la tête, hurlant à l’agonie tandis qu’un bâton en flamme est porté sur ses parties génitales. Des informations détaillées sur les victimes sont difficiles à obtenir, la région étant sous contrôle militaire et fermée aux journalistes et aux organisations de droits de l’homme. Cependant, certaines sources indiquent que l’homme âgé est toujours porté disparu, probablement mort, et le plus jeune, qui, dans la vidéo est menacé par un couteau sous la gorge, a été relâché.

Photo 'trophée' prise par un soldat indonésien après avoir tué, avec l'aide d'autres soldats, Ninuor Kwalik et son neveu de 12 ans Dugunme en 1998, Papouasie occidentale.
Photo 'trophée' prise par un soldat indonésien après avoir tué, avec l'aide d'autres soldats, Ninuor Kwalik et son neveu de 12 ans Dugunme en 1998, Papouasie occidentale.
© Survival

Depuis 1963, les tribus papoues souffrent cruellement de l’occupation de leur territoire par les militaires indonésiens qui ont une longue histoire de violations de droits de l’homme incluant meurtres, tortures et viols de femmes et d’enfants, dont certains n’étaient âgés que de trois ans. Les soldats indonésiens ont pris l’habitude depuis plusieurs années de prendre des photos, et aujourd’hui des films, de leurs meurtres et viols en guise de trophées pour intimider et humilier les Papous.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘La vidéo de cet homme âgé en train d’être torturé par des soldats indonésiens est tragique. Une enquête indépendante et approfondie sur ces atrocités doit être ouverte de toute urgence. L’armée indonésienne tue, viole, torture les Papous en toute impunité depuis près de 50 ans. La communauté internationale ne peut pas rester silencieuse et permettre que de telles atrocités se poursuivent’.

Notes aux rédactions
Cet extrait est tiré d’une vidéo plus longue qui, en raison de son caractère infamant, ne convient pas à un public général. Sophie Grig, chargée de campagne de Survival International, s’est rendue en Papouasie occidentale. Elle est disponible pour interview (en anglais).