Un Innu accomplit une marche historique de 4 000 km 17 Avril 2012

'Géant' (Michel Andrew) dont le but est d'encourager les jeunes Innu à retrouver le sens de la terre.
'Géant' (Michel Andrew) dont le but est d'encourager les jeunes Innu à retrouver le sens de la terre.

© Joanna Eede/Survival

Les Innu du nord-est du Canada célèbrent l’arrivée d’une marche à pied historique de 4000 km à travers le Nitassinan, leur territoire ancestral.

A l’initiative de Michel Andrew, un jeune Innu connu sous le nom de ‘Géant’, la marche visait à sensibiliser l’opinion à la crise sanitaire liée à l’escalade du diabète chez les Innu et à reconnecter les jeunes Innu à la taïga, à la toundra et aux landes rocheuses du nutshimit (‘le pays’) qui nourrit les Innu depuis des millénaires.

La marche solitaire de Géant a commencé à l’hiver 2009. Il a quitté sa communauté de Sheshatshiu avec, pour seuls bagages, une hache, une luge, un réchaud et une tente.

Au cours de la phase finale, environ 40 marcheurs innu ont rejoint Géant pour la traversée de l’intérieur glacé du Québec sub-arctique et du Labrador, chassant le caribou, la perdrix et le porc-épic pour se nourrir le long du chemin.

Les participants à 'La Marche des jeunes Innu pour la santé culturelle'.
Les participants à 'La Marche des jeunes Innu pour la santé culturelle'.

© Joanna Eede/Survival

Le voyage de Michel Andrew est probablement la première traversée de Nitassinan depuis que les Innu, autrefois nomades, ont été forcés de se sédentariser par le gouvernement et l’Eglise catholique dans les années 1950 et 1960.

Les festivités se dérouleront dans la communauté de Sheshatshiu, au Labrador, mercredi 18 avril, au cours de ce qui est considéré comme l’un des plus grands rassemblements innu de ces dernières années.

‘Il n’y avait aucun cas de diabète chez nous lorsque nos grands-parents vivaient encore au pays, ils s’alimentaient des produits de la chasse et de nourriture saine, a déclaré Géant. Aujourd’hui, seules quelques familles de ma communauté se rendent dans le nutshimit. Ils se nourrissent des aliments de l’homme blanc – des conserves du supermarché – et boivent de l’alcool.

‘Cela me fait mal d’y penser. Je veux que ma marche démontre à notre peuple que notre mode de vie dans le nutshimit est sain. Sinon qu’adviendra-t-il dans 10 ans? Toute la communauté souffrira du diabète et de ses conséquences.’

Stephen Corry, directeur de Survival, a déclaré aujourd’hui : ‘Cette marche a restauré l’estime de soi et la dignité des Innu que le gouvernement et l’Eglise ont si brutalement tenté de saper. Elle apporte la preuve que, malgré les injustices et les tragédies de ces dernières années, l’identité des Innu est encore forte’.

**

Joanna Eede, de Survival International, qui a rejoint la marche de Géant durant deux semaines est disponible pour interview. Photos et vidéos disponibles. Contact : +44 (0)20 7687 8700.
Alex Andrew, organisateur de la marche est disponible pour interview : +1 709 897 4181

Notes aux rédactions :

• Durant 7 500 ans les Innu étaient des chasseurs semi-nomades traversant le Nitassinan à la recherche des vastes troupeaux de caribous qui migrent à travers leur territoire. Depuis que leurs terres ont été confisquées et qu’ils ont été forcés à se sédentariser, les taux de diabète, d’alcoolisme et de suicide ont grimpé en flèche.
• La sédentarisation a coïncidé avec le développement industriel du territoire innu, comprenant l’ouverture de routes, l’exploitation minière et des projets hydroélectriques et forestiers.
• Les taux actuels de diabète à Sheshatshiu et Natuashish :
• Sheshatshiu 235 sur une population de 1500 (15%).
• Natuashish 55 sur une population de 600 (9%).
• En avril 1999, le Comité des droits de l’homme des Nations-Unies décrivait la situation des peuples autochtones du Canada comme ‘le problème le plus urgent auquel est confronté le Canada’ et condamnait celui-ci pour avoir ‘spolié’ les droits des peuples autochtones.
• La marche de Géant est connue comme ‘La Marche des jeunes Innu pour la santé culturelle’.
• Six nations innu seront représentés par leurs chefs ou chefs adjoints lors des célébrations de Sheshatshiu.
• Le livre Giant’s Dream – a Healing Journey through Nitassinan (Le rêve de Géant – un voyage de guérison à travers _Nitassinan_’, de Nikashant Antane (Alex Andrew), est disponible sur www.creativebookpublishing.ca

 

Partager actualité

 

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter:

Suivez nos actualités en temps réel:

 

ou suivez-nous sur internet:

Archives actualités