Repérage aérien d’un groupe d’Indiens isolés en Amazonie colombienne 24 Avril 2012

Des Nukak qui vivaient autrefois dans l'isolement ont été violemment forcés de quitter leur forêt dans les années 1980 par la guérilla armée.
Des Nukak qui vivaient autrefois dans l'isolement ont été violemment forcés de quitter leur forêt dans les années 1980 par la guérilla armée.
© Gustavo Pollitis/Survival

Un groupe d’Indiens isolés – probablement des Yuri – a été photographié au cours du survol aérien du parc national Rio Pure en Amazonie colombienne. Ce parc national avait été créé en 2002 pour leur protection.

Un rapport de l’organisation écologiste ACT Colombia indique qu’il existe des preuves de l’existence de trois autres groupes isolés dans la région.

ACT et le Service colombien des parcs nationaux ont diffusé ces photographies afin de renforcer la protection des Indiens dans le parc situé à proximité de la frontière brésilienne et qui a été envahi ces dernières années par les orpailleurs et les bûcherons clandestins.

La présence de groupes armés de la guérilla colombienne dans la région constitue un danger supplémentaire pour les Indiens.

Survival suit la situation de près et a écrit au gouvernement colombien pour l’exhorter à garantir la sécurité et la survie des Indiens isolés.

 

Partager actualité

 

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter:

Suivez nos actualités en temps réel:

 

ou suivez-nous sur internet:

Archives actualités