Journée internationale des droits de l’homme : manifestation mondiale de soutien à la tribu la plus menacée du monde 5 Décembre 2012

Des auto-collants au message ‘Brazil : Save the Awá’ (Brésil : sauvez les Awá) seront distribués lors des manifestations de Survival.
Des auto-collants au message ‘Brazil : Save the Awá’ (Brésil : sauvez les Awá) seront distribués lors des manifestations de Survival.

© Survival International

A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme, le 10 décembre prochain, Survival organise une manifestation d’envergure internationale en faveur des Indiens awá, considérés comme la tribu la plus menacée du monde.

Les manifestations auront lieu devant les représentations diplomatiques du Brésil de plusieurs métropoles européennes – Londres, Amsterdam, Berlin, Madrid et Rome – ainsi qu’à San Francisco. A Paris, la manifestation se déroulera sur le parvis des droits de l’homme, place du Trocadéro.

Depuis le lancement de la campagne de soutien aux Awá par l’acteur britannique Colin Firth, près de 50 000 personnes ont écrit au ministre brésilien de la Justice l’appelant à expulser de toute urgence les envahisseurs de leur territoire et à mettre en place un plan de protection pour leur permettre de vivre en paix et en sécurité.

Les Awá du Brésil sont considérés comme la tribu la plus menacée du monde.
Les Awá du Brésil sont considérés comme la tribu la plus menacée du monde.

© Survival International

Cependant, huit mois après cette forte mobilisation de l’opinion publique internationale, les autorités brésiliennes n’ont entrepris aucune action concrète en faveur de cette tribu menacée; leur territoire, pourtant officiellement reconnu, continue d’être envahi et dévasté par les bûcherons illégaux.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Cette manifestation organisée à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme montrera au Brésil que l’opinion internationale est extrêmement attentive au sort des Awá. Il est impardonnable que le gouvernement brésilien puisse tolérer de telles violations des droits de l’homme à leur encontre. Il doit écouter les voix des dizaines de milliers de personnes qui, au Brésil et dans le monde entier, s’élèvent pour dénoncer son inertie. Il doit agir de toute urgence avant que les Awá ne soient définitivement rayés de la carte’.

Note aux rédactions :

A Paris, la manifestation se déroulera sur le parvis des droits de l’homme, place du Trocadéro, lundi 10 décembre, de 12h à 13h.

Une lettre à l’attention de Dilma Rousseff, en visite d’Etat en France les 11 et 12 décembre, sera remise à l’Ambassade du Brésil.

 

Partager actualité

 

Agissez maintenant pour aider les Awá

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter:

Suivez nos actualités en temps réel:

 

ou suivez-nous sur internet:

Archives actualités