Les Bushmen déboutés de leur action en justice – la fin de ce peuple de chasseurs-cueilleurs ? 13 Septembre 2013

La Haute Cour botswanaise vient de porter un coup dur aux Bushmen du Kalahari qui pourrait bien signifier la fin de leur mode de vie.
La Haute Cour botswanaise vient de porter un coup dur aux Bushmen du Kalahari qui pourrait bien signifier la fin de leur mode de vie.

© Survival International

La Haute Cour botswanaise a débouté les Bushmen du Kalahari de leur demande de libre accès à leur territoire ancestral, une décision qui fait craindre la fin des derniers Bushmen dépendant entièrement de la chasse pour survivre.

Les Bushmen de la Réserve du Kalahari central (CKGR) ont engagé des poursuites contre le gouvernement botswanais à propos d’une réglementation qui les oblige à solliciter un permis spécial pour entrer dans la réserve – alors qu’ils en avaient obtenu le libre accès lors de leur victoire judiciaire historique de 2006.

Les permis d’entrée ne sont valables qu’un mois et ne sont attribués qu’aux Bushmen ayant des parents dans la réserve – une formalité qui consiste ouvertement à restreindre le nombre de Bushmen autorisés à accéder à leur territoire. Subissant une constante répression de la part des gardes forestiers et de la police paramilitaire, les Bushmen vivent dans la crainte de dépasser la date limite de leur permis de séjour dans la réserve.

Mais le gouvernement a réussi à ajourner l’affaire pour des raisons techniques, argumentant que les requérants n’étaient pas tous des résidents de la réserve lors des expulsions de 2002 et le juge a ordonné que ceux-ci auraient à le prouver devant la Cour.

Ce débouté est un second coup dur pour les Bushmen dans cette affaire décisive, après l’interdiction d’entrée dans le pays de leur avocat, Me Gordon Bennett, qui devait les représenter.

Les Bushmen sont déterminés à continuer leur lutte pour leurs droits territoriaux malgré ce nouveau revers judiciaire.
Les Bushmen sont déterminés à continuer leur lutte pour leurs droits territoriaux malgré ce nouveau revers judiciaire.

© Survival International

Jumanda Gakelebone, porte-parole bushman, a déclaré à Survival International : ‘La décision de la Haute Cour ne reflète absolument pas le lien étroit qui unit les Bushmen à leur terre. Elle révèle le vrai visage du gouvernement et comment il impose la répression. Mais cela ne nous étonne pas et ce n’est pas la première fois. Nous nous battrons pour nos droits jusqu’à ce que nous les obtenions’.

Plusieurs Bushmen ont récemment été arrêtés et torturés pour avoir chassé, une pratique essentielle à leur survie dans la réserve.

Survival International condamne les flagrantes tentatives du gouvernement botswanais visant à détruire le mode de vie des Bushmen en les empêchant de chasser et d’avoir librement accès à leur territoire et repart en campagne pour défendre les droits des Bushmen à vivre en paix sur leur terre.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘La Haute Cour vient de porter un nouveau coup aux Bushmen, mais la bataille pour leur terre ne s’arrêtera pas là. Survival ne baissera pas les bras tant que leurs droits ne seront pas restaurés – nous nous préparons à mener une campagne internationale d’envergure’.

Note aux rédactions :

Les Bushmen du Botswana sont les derniers chasseurs-cueilleurs d’Afrique australe. Ils ont été expulsés de force de leurs terres ancestrales dans la Réserve du Kalahari par le gouvernement entre 1997 et 2002. Dans une victoire judiciaire historique en 2006, les Bushmen ont gagné le droit de retourner sur leur territoire, la Cour ayant jugé que les expulsions étaient ‘illégales et anticonstitutionnelles’. Mais aujourd’hui, le gouvernement n’accorde le libre accès à la réserve qu’aux 189 plaignants initiaux de l’affaire et à leurs enfants jusqu’à l’âge de 16 ans. A l’origine, le gouvernement avait reconnu que cette décision s’appliquait à environ 700 Bushmen.

Téléchargez le document complet de la décision de la Haute Cour (en anglais).

 

Partager actualité

 

Agissez maintenant pour aider les Bushmen

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter:

Suivez nos actualités en temps réel:

 

ou suivez-nous sur internet:

Archives actualités