Sebastião Salgado et Vanity Fair lèvent le voile sur le sort de ‘la tribu la plus menacée de la Terre’ 13 Novembre 2013

Le magazine Vanity Fair a collaboré avec le célèbre photographe Sebastião Salgado pour témoigner de la situation des Awá que Survival considère comme la tribu la plus menacée de la Terre.
Le magazine Vanity Fair a collaboré avec le célèbre photographe Sebastião Salgado pour témoigner de la situation des Awá que Survival considère comme la tribu la plus menacée de la Terre.

© Vanity Fair

Le célèbre photographe brésilien Sebastião Salgado et le magazine Vanity Fair ont collaboré pour faire connaître le sort des Indiens awá que Survival, mouvement mondial de soutien aux peuples indigènes, considère comme la ‘tribu la plus menacée de la Terre’. Le reportage de 13 pages est publié dans l’édition américaine de décembre du célèbre magazine qui vient de paraître.

L’écrivain Alex Shoumatoff, l’un des principaux collaborateurs à la rédaction de Vanity Fair, et Salgado ont passé plusieurs semaines dans la forêt amazonienne avec les Awá pour constater l’échec du gouvernement brésilien à protéger le territoire awá de l’invasion massive des bûcherons et des éleveurs.

La déforestation des territoires awá est beaucoup plus importante que celle de tout autre territoire indien en Amazonie. Le gouvernement a ignoré toutes les ordonnances judiciaires visant à expulser les bûcherons clandestins. Sur les 450 Awá, une centaine environ vit dans l’isolement, se retirant dans un espace de plus en plus réduit de la forêt pour éviter les hommes armés qui s’en prennent à eux.

Un Awá a déclaré à Survival : ‘Les bûcherons sont en train de tout détruire, il n’y a presque plus de bonne forêt. Je chassais beaucoup, mais il n’y a presque plus de gibier. La police doit expulser les bûcherons de toute urgence !’

Les Awá sont de plus en plus désespérés de voir leur forêt détruite à un rythme alarmant.
Les Awá sont de plus en plus désespérés de voir leur forêt détruite à un rythme alarmant.

© Fiona Watson/Survival

La campagne de Survival International, lancée par l’acteur oscarisé Colin Firth, a généré plus de 54 000 lettres de protestation au ministre de la Justice du Brésil. De nombreuses personnalités, dont le groupe Tryo, la créatrice de mode Vivienne Westwood ou l’actrice Gillian Anderson, se sont joints à notre initiative ‘Sauvez les Awá’.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Nous avons bon espoir que cette publication donne une impulsion réelle à notre campagne urgente en faveur des Awá à propos desquels des experts ont parlé de "génocide de l’une des dernières tribus nomades du Brésil". Le ministre de la Justice a le pouvoir de sauver les Awá. Il faut espérer que ce retentissement médiatique le pousse finalement à l’action. Sinon les supporters qui vont affluer au Brésil l’année prochaine pour la Coupe du Monde auront juste le temps de voir la dernière parcelle de forêt des Awá réduite en flammes’.

 

Partager actualité

 

Agissez maintenant pour aider les Awá

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter:

Suivez nos actualités en temps réel:

 

ou suivez-nous sur internet:

Archives actualités