Ashéninka girl in south-east Peru

Ashéninka girl in south-east Peru
© David Hill/Survival

Pétition en faveur de la ratification par la France de la Convention 169 de l’OIT

La Convention 169 relative aux droits des peuples indigènes et tribaux dans les pays indépendants a été adoptée en 1989 par l’Organisation Internationale du Travail (OIT), une agence des Nations-Unies. Elle reconnaît un ensemble de droits fondamentaux essentiels à la survie des peuples autochtones, notamment leurs droits à la terre et à disposer d’eux-mêmes.

C’est à ce jour le seul instrument contraignant de protection des droits des peuples autochtones. En ratifiant cette Convention, les Etats s’engagent à garantir de manière effective l’intégrité physique et spirituelle des peuples autochtones vivant sur leurs territoires et à lutter contre toute discrimination à leur égard.

Sa ratification par la France représente l’espoir d’un changement du droit et d’une dynamique forte pour la reconnaissance des peuples autochtones d’Outre-mer. De plus, la présence croissante des multinationales et des investissements français sur le territoire de peuples autochtones à l’étranger rend essentiel le cadre juridique et éthique que fournit la Convention 169.

Vous pouvez aussi télécharger cette pétition en format PDF en cliquant ci-dessous :

Signatures : 14,760
Help us reach 20,000!

J’appelle le gouvernement français à ratifier la Convention 169 de l’Organisation Internationale du Travail et à garantir ainsi de manière effective les droits fondamentaux des peuples autochtones.

We’d love to keep you updated about our work and the latest campaign developments, articles, films and breaking news, together with requests for your action when it's most needed.

The information you provide will be held by Survival International Charitable Trust. You can change how you hear from us at any time, by calling our Supporter Services Team on 020 7687 8700 or emailing us at [email protected]. For more information about how Survival processes personal data, please see our Privacy Policy