Tribus de Papouasie

Comment vivent-ils ?

Mis à part le Brésil, l’île est l’endroit du monde où se trouve le plus grand nombre de populations non contactées.

Liquid error: undefined method `strip’ for nil:NilClass

La Papouasie occidentale (composée des deux provinces de Papouasie et de Papouasie occidentale) est la partie occidentale de l’île de Nouvelle-Guinée. Elle est distincte de la Papouasie-Nouvelle-Guinée qui est un pays indépendant.

Au total, les autochtones se répartissent en 312 ethnies environ.

La région centrale montagneuse de la Papouasie occidentale est l’habitat des populations des hautes terres qui élèvent des porcs domestiques et cultivent des patates douces; celles des basses terres vivent dans les régions côtières, marécageuses et impaludées, où elles chassent un gibier abondant et cueillent des végétaux sauvages.

Certaines langues indigènes sont apparentées entre elles mais d’autres sont complètement distinctes les unes des autres. Les populations papoues sont ethniquement différentes des Indonésiens qui contrôlent leur pays.

A quels problèmes sont-ils confrontés ?

Les Papous occidentaux ont grandement souffert de la violente occupation indonésienne depuis 1963.

L’armée indonésienne s’est rendue coupable de nombreuses violations des droits de l’homme, les militaires, racistes, considérant généralement les indigènes à peine plus que des animaux.

Liquid error: undefined method `strip’ for nil:NilClass

Les ressources naturelles du pays ont été exploitées pour le plus grand profit du gouvernement indonésien et des milieux d’affaires étrangers mais aux dépens des Papous et de leurs terres.

Quand les compagnies internationales sont arrivées en Papouasie occidentale, les militaires indonésiens les ont accompagnées pour ‘protéger’ les ‘projets vitaux’.

La présence de l’armée engendra immanquablement les violations des droits de l’homme tels que meurtres, arrestations arbitraires, viols et torture.

Les Papous qui s’opposent au gouvernement indonésien, aux militaires ou aux ‘projets vitaux’ sont encore plus exposés à ces violations.

La campagne de Survival

Survival défend le droit des Papous de vivre en paix sur leur terre en faisant campagne pour leurs droits territoriaux et en dénonçant les violations des droits de l’homme dont ils sont victimes.

Liquid error: undefined method `strip’ for nil:NilClass

L’organisation soutient l’opposition papoue à tout projet destructeur de leur terre comme celui de la compagnie Scott Paper qui voulait installer des plantations de pâte à papier sur la terre des Auyu; le projet a été abandonné suite aux protestations internationales.

Survival appelle le gouvernement indonésien à entamer un dialogue avec les Papous afin que ceux-ci puissent décider de leur propre mode de vie et de leur avenir.

Je veux agir

  • Cliquez ici pour faire un don à Survival
  • Cliquez ici pour adhérer à Survival
  • Cliquez ici pour écrire une lettre en faveur des peuples de Papouasie
  • Cliquez ici pour écrire à votre député sur la situation des tribus de Papouasie
  • Cliquez ici pour écrire à l’ambassade d’Indonésie